Le bois est un patrimoine fragile

Ponts, pilotis, constructions navales, maisons à pans de bois (colombage)… sont autant d’exemples qui démontrent la résistance du bois dans des environnements a priori hostiles. Ouvrages qui ont résisté au temps comme aux attaques d’insectes.

Les plus vieilles maisons du monde ne sont elles pas en bois? sur toutes les latitudes et quelque soit sa condition, l’homme a de tout temps trouvé refuge entre des murs faits de ce matériau qui se joue des siècles. La maison en structure bois offre un excellent comportement dans le temps (pas de fissures, pas de tassement,pas de condensation ni de pénétrations d’humidité).

La maison en bois constitue un bel héritage. Les maisons à ossature bois sont conçues pour durer, pour traverser les siècles. C’est la vétusté qui cause la perte de valeur d’un bien immobilier, quel que soit la matériau utilisé.
La revente peut même s’avérer plus aisée. La valeur d’une maison dépend surtout de sa situation et de l’environnement local (écoles, transports,…), sa technique de construction a une faible influence sur son prix de revente. Les maisons en bois échappent souvent à cette rêgle: elles offrent de tels bénéfices en termes d’esthétique et de confort de vie, qu’anciennes ou contemporaines, elles sont très prisées.
Autre avantage de la maison bois: l’acquéreur peut aisément modifier son architecture, ôter une cloison, percer une baie vitrée, changer de bardage, réaliser une extension.